Présentation

La caserne Lympia, ancien bagne de Nice, est le plus ancien bâtiment du port de Nice.

Un haut lieu de l'histoire de Nice

Agrandi à plusieurs reprises puis amputé de son aile sud, son histoire est étroitement liée à celle du port Lympia que la monarchie sarde réalise à partir de 1749. Le bâtiment est d’abord un môle défensif fermant le port du côté est, construit en 1750, servant également de magasins et d’atelier pour les travaux du port, grâce à ses grandes pièces voûtées.

Sans doute sous le Consulat, pendant l’occupation française de Nice, l’édifice est transformé en prison pour les militaires déserteurs ou réfractaires.

Sous la monarchie sarde, on y installe une annexe du bagne de Villefranche.

Les forçats sont alors employés à l’agrandissement et à l’entretien du port.

Des travaux importants sont réalisés pour améliorer les conditions de vie des forçats et des garde-chiourmes employés à leur surveillance.

En 1826 est ainsi construit le pavillon de l’horloge, élégant édifice coiffé d’un clocheton à horloges. Toute fonction pénitentiaire ayant cessé à partir de 1887, les bâtiments ont servi de locaux pour divers services administratifs.

Restaurés et mis aux normes afin d’accueillir des expositions, ces bâtiments s’ouvrent à un nouveau destin et bénéficieront de l’attractivité du très vivant quartier du port et de la proximité de la très belle place Ile de Beauté, remarquable par l’ordonnancement de ses façades.

La modularité de ses locaux et le souhait d’y développer une programmation éclectique feront l’espace culturel du port un acteur original dans le paysage culturel du département.

Trois lieux à vocation culturelle

1 - Une galerie

Permettant l’organisation d’expositions selon des thématiques et des formats très diversifiés, la salle présente une surface d’environ 250 m², elle est équipée afin de répondre aux normes en vigueur d’accessibilité, de protection des oeuvres, de contrôle des conditions d’exposition, de sureté des personnes.

2 - Un pavillon

Attenant, se trouve le « Pavillon de l’horloge », de 3 étages dont l’ouverture est prévue pour le deuxième trimestre 2017. Le rez-de-chaussée comprend deux salles, l’une de 39 m² qui intègre l’accueil et l’autre de 29 m². Au 1er étage se trouvent deux salles de 50 et 46 m². Au dernier étage, une salle sera plus spécifiquement dédiée aux propositions de multimédia, la seconde accueillera les services administratifs.

3 - Une terrasse

Celle-ci couvre entièrement la galerie. Sa situation dominante sur le port est exceptionnelle. Directement reliée à la première salle d’exposition du pavillon, elle pourra recevoir aussi bien des œuvres monumentales pour compléter la programmation culturelle qu’accueillir des événements spécifiques comme les vernissages et éventuellement répondre à des demandes de privatisation.

Dans cette rubrique

  • Histoire du bagne

    L’ensemble architectural formé par le bagne et le pavillon de l’Horloge, précieux témoin de l’histoire de Nice et de son comté, nous livre ses secrets.

  • 2 bâtiments

    La galerie Lympia, espace culturel départemental du port de Nice, est composée de deux bâtiments : l’ancien bagne et le pavillon de l’horloge...

  • Histoire du port

    Depuis la préhistoire, en passant par la Belle époque, le port de Nice est un site emprunt par la richesse de son patrimoine. Un lieu chargé d'histoire que nous vous invitons à découvrir lors d'un voyage en 19 étapes...

  • Travaux

    Retour sur les travaux réalisés pour réhabiliter la caserne Lympia et le pavillon de l'horloge.